Effets attendus du changement climatique

  • Réchauffement de l’atmosphère
  • Réchauffement des océans
  • Modification des précipitations
  • Intensification des tempêtes
  • Fonte des glaces

 

Conséquences possibles

  • Augmentation des pressions sur les ressources naturelles (faune, flore, eau, minerais, gaz, pétrole…)
  • Sécheresses et canicules
  • Modification de la pluviométrie
  • Vents violents
  • Dégâts matériels
  • Fluctuations de la demande en énergies
  • Pression sur les ressources énergétiques fossiles
  • Risque de coupures, de pénuries énergétiques

 

Quelles questions se poser ?

Quelles sont les données relatives à l’énergie disponibles sur le territoire (ex. consommations, productions, émissions de gaz à effet de serre, potentiel de production d’énergies renouvelables) ?
Les consommations et productions d’énergie du territoire sont-elles suivies ? Si oui, avec quelle périodicité ? L’énergie grise est-elle prise en compte ?
Le territoire est-il en capacité de répondre à l’augmentation de la demande énergétique à venir ?
Le territoire est-il en capacité de répondre aux fluctuations plus importantes des consommations énergétiques à venir (ex. ventilation en été vs chauffage en hiver) ?
Quelles seraient les conséquences socio-économiques d’une pénurie d’énergie sur le territoire ?
Existe t-il des PCAET (Plans Climat Air Energie Territoriaux) sur le territoire ? Ces PCAET sont-ils assez ambitieux pour atteindre les objectifs régionaux, nationaux et européens ? Ces PCAET sont-ils bien pris en compte dans les documents d’aménagement et de planification (ex. SCOT, PLU) ?
Quel est le ratio des énergies renouvelables sur le territoire par rapport aux énergies fossiles ?
Quel est le potentiel de développement des énergies renouvelables sur le territoire (ex. solaire, éolien, biomasse, énergies marines, énergies hydrauliques, micro-hydroliennes sur cours d’eau, géothermie, etc.)?
Comment peut-on améliorer l’efficacité énergétique du territoire (ex. adéquation entre production, distribution et consommation ; optimisation des réseaux de distribution d’énergie (électricité, gaz, chaleur) ; maîtrise de la demande d’énergie ; mutualisation et maillage local ; réseaux d’énergies intelligents « smart grids »; déploiement de compteurs intelligents pour l’électricité et le gaz) ?
L’éclairage public est-il modulable en fonction des besoins (ex. extinction nocturne dans certaines villes ou quartiers) ?
Comment peut-on augmenter la récupération d’énergies (ex. chaleur contenue dans les réseaux d’eaux usées, chaleur des tanks à lait) ?
Des solutions de stockage et de recharge de l’énergie peuvent-elles être mises en place ?
Des campagnes et actions de sensibilisation doivent-elles être mises en place afin de réduire les consommations d’énergies (ex. gestion des éclairages publics de nuit) ?
Retrouvez des initiatives d’adaptation dont vous pourrez vous inspirer dans les rubriques « Retours d’expériences » et « En savoir plus ».

Partager cette page sur :