Face à la tendance à la hausse des températures sur le territoire, l’un des enjeux de la Métropole de Lyon en matière d’adaptation climatique concerne la lutte contre les îlots de chaleur urbains (ICU)en été.

Ce phénomène se caractérise par des températures plus élevées dans les centres urbains que dans les zones périurbaines, en raison notamment de leur forte minéralisation. Les conséquences sanitaires de ces îlots de chaleur peuvent être importantes en période estivale : une forte surmortalité a par exemple été observée lors de la canicule de 2003 dans les centres urbains. La Métropole de Lyon se mobilise donc sur ce sujet, qui figure dans le volet « adaptation » de son Plan Climat.

Partager cette page sur :