Effets attendus du changement climatique

  • Réchauffement de l’atmosphère
  • Réchauffement des océans
  • Modification des précipitations
  • Intensification des tempêtes
  • Fonte des glaces

 

Conséquences possibles

  • Augmentation des pressions sur les ressources naturelles
  • Sécheresses et canicules
  • Pollution de l’air
  • Augmentation des allergies, des maladies cardio-respiratoires, des décès prématurés

 

Quelles questions se poser ?

Les maladies infectieuses sont-elles en augmentation (ex. dengue, chikungunya, maladie de Lyme) ? Des mesures peuvent-elles être mises en place pour limiter ces phénomènes (ex. surveillance des vecteurs et hôtes réservoirs) ?
Observe t-on une augmentation des maladies chroniques en lien avec le changement climatique ?
Les risques respiratoires et cardiovasculaires liés aux pollutions aux particules fines et au non renouvellement de l’air sont-ils en augmentation (ex. nombre d’alertes à la pollution atmosphérique) ?
Le risque de pollution atmosphérique est-il suffisamment pris en compte lors des opérations de densification de l’habitat, d’isolation des bâtiments, de production de poêles à bois équipés de filtres) ?
L’information en cas de pic de pollution est-elle suffisamment diffusée sur le territoire (ex. par presse et radios locales) ?
Le nombre d’allergies et de personnes allergiques est-il en augmentation ? Si oui, des mesures peuvent-elles être mises en place pour limiter ces phénomènes (ex. suivi de la qualité de l’air ; surveillance des micro-organismes producteurs de toxines naturelles, des pollens allergisants et des moisissures ; limitation de la circulation motorisée ; limitation de l’utilisation de produits chimiques) ?
Le territoire est-il concerné par les vagues de chaleurs et les canicules ? Si oui, leurs conséquences en termes d’impacts sur la santé humaine sont-elles connues et suivies (ex. nombre de décès prématurés) ?
Des mesures sont-elles prises pour limiter les effets des fortes chaleurs sans augmenter les dépenses énergétiques (ex. prévention, végétalisation des villes pour limiter les phénomènes d’îlots de chaleur) ?
Faut-il adapter les horaires de travail au rythme des saisons ?
Des systèmes d’alerte existent-ils pour prévenir la population locale des risques encourus (ex. canicule, pollution de l’air, tempêtes) ?
Quels accompagnements sont proposés aux personnes pouvant subir des traumatismes à la suite de sinistres (ex. psychologique, administratif) ? Cet accompagnement est-il suffisant et réactif ?
Retrouvez des initiatives d’adaptation dont vous pourrez vous inspirer dans les rubriques « Retours d’expériences » et « En savoir plus ».

Partager cette page sur :